Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Juin 24, 2013 in Ostéopathie | 0 comments

Ostéopathie chez le nouveau-né par le Dr Bernard ROSA – Diplômé en Médecine Manuelle Ostéopathie

Ostéopathie chez le nouveau-né

Quelqu’un, que vous ne connaissez pas, donne une fessée à votre enfant qui n’a rien fait. Il pleure et pourtant, vous êtes heureux. Oui, vous l’avez compris, il vient de naître…

Dans nos sociétés, les familles ont moins d’enfants, et leurs liens se diluent. Confrontés à des conseils contradictoires et péremptoires, des parents s’affolent, et certains cherchent la vérité auprès des ostéothérapeutes. Pour ne pas les abuser, en toute simplicité, contentons-nous de leur répéter sans cesse la meilleure façon d’élever les enfants:« Il n’a a pas de règle, chaque parent se débrouille comme il peut ». Ce qui fonctionne pour l’un dans une situation, ne donne pas nécessairement les mêmes résultats chez un autre ou à un autre moment. Car, un adulte ou un enfant est unique, par ses gènes, par son histoire de vie et par ce qu’il en a fait. Or, le philosophe grec Héraclite, disait « nul ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve ». À chaque instant, le fleuve change et nous aussi. Rassurons-nous, de tous temps les mères s’occupent de leurs enfants, sans mode d’emploi, et nous sommes toujours là : notre espèce est solide ! Tout se passe en général très bien si la progéniture est bien nourrie, si elle est tenue propre mais pas trop, si elle reçoit assez d‘amour, sans en être étouffé et en gardant le loisir de se reposer, voire de pleurer un peu de temps en temps, si sa tête est assez tenue jusqu’à six mois et pas secouée.

 

L’OSTÉOPATHE ET LE NOUVEAU-NÉ

ostéo bébé

Son utilité est niée par certains et d’autres, dont l’auteur, pensent qu’elle prévient les problèmes ultérieurs. La mobilisation des os du crâne, évite et traite le « grippage » de ses sutures. Le cerveau a de la place pour grossir. Au contraire, le casque des orthopédistes oblige une région à se développer en comprimant les autres. Les parents peuvent apprendre d’autres massages sans danger qui contribuent à renforcer leurs liens avec leurs bébés, et favorisent la croissance et la guérison de zones précises. Ainsi, la mobilisation des os des joues (les malaires) et du nez accroît la taille de la cavité nasale (rhino-pharynx) et du palais. D’où une diminution, voire la disparition, des rhinopharyngites et des bronchiolites, et des recours à l’orthodontie. À ce propos, nous vous engageons à réfléchir aux mouvements des os du crâne, lors de la tétée et/ou de la succion. Le maintien de la tête toujours trop asymétrique y favorise les disharmonies osseuses…

 

Annuaire des Ostéopathes 

Post a Reply