Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Médecines Complémentaires : définition

academie de medecine

Les Médecines Complémentaires et Alternatives, terme retenu par l’OMS, regroupent « des approches, des pratiques, des produits de santé et médicaux, qui ne sont pas habituellement considérés comme faisant partie de la médecine conventionnelle (médecine occidentale, médecine allopathique) ».

Selon l’usage qui en est fait, on parlera de médecines complémentaires quand elles sont utilisées en complément de la médecine conventionnelle, ou de Médecines « alternatives » quand elles sont utilisées à la place de la médecine conventionnelle

 

D’autres termes sont régulièrement utilisés :

– « Médecines non conventionnelles », « Traitements non conventionnels à visée thérapeutique »,  terminologies utilisées respectivement par le Parlement européen et par la Direction Générale de la Santé, qui renvoie à la définition en creux des

médecines alternatives et complémentaires ;

– « Soins de support », terminologie utilisée en France dans le domaine du cancer (premier Plan Cancer 2003-2007) ;

– « Médecines douces », « Médecines parallèles », terminologie utilisée par le grand public.

 

 

Définition issue du rapport de Médecines Complémentaires à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris